TERRES ET MAISONS - ESTIMATION - VENDRE SON TERRAIN - DIVISER SA PROPRIETE

Terrain à vendre: ce qu'il faut savoir!

BIEN ESTIMER LE PRIX DE SON TERRAIN!

BIEN ESTIMER LE PRIX DE SONT TERRAIN! Pour bien estimer le prix de votre terrain à bâtir, il ne suffit pas de s’appuyer sur le prix du mètre carré car de très nombreux facteurs peuvent varier le prix comme notamment la commune, la rue, la présence d’une route à grande circulation, la possibilité de construire une maison à l’échelle des mètres carrés souhaités par l’acheteur, la configuration de la parcelle ou la nature du terrain. Sans compter la proximité d’une gare SNCF ou RER, des axes autoroutiers, des commerces ou des écoles. Tous ces facteurs sont à prendre en comptes!

Terrain à vendre: bien choisir son emplacement

Choisir son terrain pour y faire construire son logement n'est pas chose aisée. Énormément de critères sont à prendre en compte et beaucoup de recherches sont nécessaires. Un conseil souvent donné à juste raison est de choisir son terrain dans l'optique d'une éventuelle revente.

Le premier critère à observer est l'emplacement du terrain. Le choix de l'emplacement ne concerne pas uniquement la distance au lieu de travail mais également la position du terrain dans l'agglomération. Étudier les commerces, écoles, hôpitaux et transports en communs aux alentours est une bonne base de recherche pour le choix d'un terrain.

Le règlement d’urbanisme du PLU proposé par TERRES ET MAISONS, rend compte de ce qui est possible d'être construit sur le terrain et sur ceux mitoyens. Il contient des informations comme les limites séparatives du terrain et le coefficient d’emprise au sol sur lequel est calculé la superficie de plancher de la construction, Y sont énumérés les contraintes techniques de construction comme la hauteur maximale de la construction, le type de toiture ou encore la distance avec des prospects et des limites des voiries et des fonds de jardins.

Acheter un terrain hors lotissement

L'avant-contrat et l'acte de vente doivent préciser si le descriptif du terrain résulte ou non d'un bornage. Il s'agit d'une opération effectuée par un géomètre-expert, qui consiste à fixer la limite séparative de propriétés contiguë. Il est établi contradictoirement entre les différents propriétaires concernés. Le bornage n’indique  pas la surface mais permet de la calculer. Le géomètre peut être missionné par "Terres et Maisons" pour établir la superficie du terrain.
En l'absence d'un bornage et en cas d'incertitude sur les limites de propriété, il est important de le faire établir ; son coût s'ajoutera à celui du terrain ; les frais peuvent être partagés avec les voisins s'ils sont intéressés au bornage.
A défaut de mention dans l’avant-contrat et dans l’acte authentique précisant si le descriptif du terrain résulte ou non d’un bornage, l’acquéreur peut engager une action en nullité dans le délai d’un mois suivant la signature de l’acte authentique.

Acheter un terrain dans un lotissement

Le bornage est obligatoirement réalisé par le vendeur avant la vente ; mais cela ne dispense pas le futur acquéreur de vérifier la surface du terrain.
Il est également important de se renseigner sur :
    •    les servitudes privées existantes (droit de passage, canalisations ou câbles souterrains…) en interrogeant le vendeur et les voisins, le cas échéant ;
    •    la nature du sol et sa configuration ;
    •    les impôts locaux dans la commune. La taxe foncière sur les propriétés bâties et la taxe d'habitation sont dues chaque année à la différence des taxes et participations d'urbanisme, indiquées dans le certificat d'urbanisme, qui ne sont exigibles qu'une fois, à la suite de vos travaux de construction.
Préalablement à la vente, le candidat acquéreur signe un avant-contrat qui est généralement passé sous "signature privée" du vendeur et de l'acquéreur. Il détermine les conditions dans lesquelles se fera la vente. S’il s’agit d’une promesse synallagmatique de vente ou "compromis", sa signature engage les deux parties.

Terrain à vendre: viabilité et qualité du sol

Il est également important d'examiner la viabilité du terrain qui n'est autre que le raccordement à l’électricité, l'eau, le gaz et le téléphone. Dans certains cas ces raccordements sont à la charge de l'acquéreur du terrain d'où la nécessité de consulter le certificat d'urbanisme qui comporte ces informations. Les terrains en lotissements sont en général viabilisés. Le choix d'un terrain est personnel et engage l’acquéreur pour une longue durée, les différents critères de choix étant établit selon la subjectivité chacun.

Pourquoi une étude de sol avant de construire ?

Connaître les caractéristiques du sol sur lequel vous construisez,
L'Etude de Sol pour définir le système de fondations, “ Pour ne pas construire au hasard les bases de votre maison ”
L'absence d'étude de sol peut générer des fondations impropres à la solidité de votre construction, non adaptées à votre terrain, ou des précautions inutiles. Une étude géotechnique permet d'optimiser les fondations de votre projet tout en évitant les risques.

Exigez de votre constructeur une Etude de Sol
Même pour une construction simple, prenez ou exigez de votre constructeur des intervenants qui vous aideront à optimiser les prix tout en évitant les risques (BET Structure et Géotechniques) Les prix de ces études peuvent être vite rentabilisés, soit directement par des solutions économiques, soit indirectement en assurant la pérennité de la construction.

Christian Carlier, 1 rue due Presbytère Ecquevilly 78920